top of page

Suspension du contrat de travail & Accident: professionnel ou non?

L’accident du travail est défini légalement ainsi:

"Est considéré comme accident du travail, quelle qu'en soit la cause, l'accident survenu par le fait ou à l'occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d'entreprise" (article L411-1 du Code de la sécurité sociale)


Pendant la suspension du contrat de travail, il y a suspension des obligations contractuelles et partant, le salarié n'est plus sous l'autorité de l'employeur:

- En principe, il ne peut pas y avoir d'accident qualifié d'accident de travail.

- L'exception est que l'accident du travail sera retenu:

  • si le salarié était alors sous l'autorité de l'employeur,

  • si une relation peut être établie entre l'accident et les fonctions exercées

  • si l'accident survient du fait du travail.


Exemples :

Il y a accident du travail lorsque:

  • le salarié, en mise à pied conservatoire, a été victime d'un accident produit dans l'entreprise alors qu'il y était présent sur convocation de l'employeur à un entretien préalable

  • le salarié en arrêt maladie a fait une tentative de suicide à son domicile dont l'imputabilité a été reconnue à un harcèlement moral professionnel

  • un directeur de banque a été agressé à son domicile où il gardait, à la demande de son supérieur, les clefs de la chambre forte de l'agence

  • un salarié a été victime d'un malaise alors qu'il patientait dans les locaux de la médecin du travail pour une visite périodique

Il n'y a pas accident du travail lorsque:

  • un salarié a été victime d'un accident produit dans l'entreprise alors qu'il était en mise à pied et s'était rendu dans l'entreprise de sa propre initiative pour discuter de sa situation avec son employeur - Cass. Civ. 2e 21 septembre 2017 n°16-17.580): peu importe que l’intéressé se soit effectivement trouvé sur le lieu d’exercice de son activité professionnelle tant qu’il n’y était pas sur ordre de l’employeur


accident, travail, contrat, suspension, imputabilité

Comentários


bottom of page